LES LANGHE

Les Langhe sont une région historique du Piémont située à cheval entre les provinces de Cuneo et d’Asti, à la limite d’autres régions historiques du Piémont, c’est-à-dire le Monferrato et le Roero et constituée d’un système collinaire étendu défini par les cours des fleuves Tanaro, Belbo, Bormida de Millesimo et Bormida di Spigno.

Elle peut être subdivisée en:

Basse Langa: c’est la zone comprise entre le Tanaro au nord et le Belbo au sud, avec des altitudes généralement inférieures à 600 m; c’est la zone de l’Albese, des vins et de la truffe (renommée la blanche de Alba).
Haute Langa: c’est la zone à la frontière avec la Ligurie, avec des altitudes maximums de 750 m et un sommet de 896 m dans le commune de Mombarcaro; qui dominent les bois.
Langa Astigiana : c’est la zone située dans le sud de la province de Asti, avec Canelli au nord et le fleuve Bormida di Spigno à l’est, avec un sommet de 851 m dans la commune de Serole.

 

Economie et produits typiques

Outre pour sa forte activité dans le tertiaire, la zone se distingue pour sa production vinicole renommée : Les vins produits dans les Langhe sont célèbres dans le monde entier, en particulier les rouges, parmi lesquels se distinguent :

Barolo
Barbaresco
Nebbiolo
Dolcetto d'Alba
Dolcetto di Dogliani
Barbera d'Alba

Tout aussi célèbre la Truffe blanche d’Alba, pour laquelle chaque année se tient dans la ville homonyme une foire spécialement dédiée qui attire de très nombreux visiteurs provenant également d’au delà des frontières nationales. Partout on cultive la noisette Tonda Gentile des Langhe, rendue célèbre par les produits de la Ferrero de Alba. Nombreux les fromages DOP. Depuis quelques années la zone est une célèbre destination touristique oenogastronomique grâce à ses excellents produits, également artistiques et culturels, grâce à la beauté des paysages et à la présence d’antiques châteaux et monuments dans presque tout le territoire. Récemment une candidature a été présentée afin d’inclure le territoire des Langhe avec celui de Monferrato et Roero dans la liste du Patrimoine Mondial de l’humanité de l’UNESCO.

Source: Wikipedia